FR | EN
  • Assemblé dfgg à lomé
  • Le Père Firmin au Liberia avec ses paroissiens
  • 120e Aniverssaire de l'arrivé de la SMA à Accra
 
Vocation
Devenir SMA Vous aimeriez participer à la mission de la Société des Missions Af...

Lire

Homélie
Faire un Don!
Faire un Don!

Merci


Fil Info:


HOMELIE DU VENDREDI 04 JANVIER 2019: TEMPS DE NOEL Année C
04 Janvier 2019

HOMELIE DU VENDREDI 04 JANVIER 2019: TEMPS DE NOEL Année C

Avec la page de l’évangile de ce jour, nous parvenons à comprendre que toute vraie rencontre avec le Christ ne peut que pousser celui ou celle qui en fait l’expérience à emmener d’autres personnes à la rencontre du Christ. En d’autres termes, toute vraie rencontre avec le Christ incite toujours à la proclamation de ce Christ qui est lui-même ‘la Bonne Nouvelle’ à ceux et celles qui ne le connaissent pas encore. Ceci sous-entend que toute vraie rencontre avec le Christ engage à la mission d’évangélisation. Et en ceci, deux personnages de la page de l’évangile de ce jour se montrent avoir fait l’expérience et ils n’ont pas hésité à passer à l’acte : J’ai nommé Jean le Baptiste et André son disciple.

En effet, leur réaction vis-à-vis du Christ au profit de ceux qui ne le connaissaient pas encore est très remarquable ici. Car, d’un côté, Jean le Baptiste qui ayant vu l’Esprit descendre et demeurer sur l’Agneau de Dieu ne ménagea aucun effort à le présenter à ses disciples comme étant le Messie attendu. De l’autre côté, c’est André qui est présenté comme celui qui conduit d’autres personnes au Christ, à ce Messie dont son maître d’alors Jean le Baptiste venait de lui permettre de rencontrer et de connaitre. Ainsi, dans tout l’évangile de Saint Jean, André est mentionné trois fois ; et chose importante, c’est que chaque fois qu’il est mentionné, André est présenté comme celui qui conduit d’autres personnes au Christ. L’exemple concret ici, c’est qu’il conduisit son frère Pierre au Messie que lui, André venait de rencontrer et de connaitre par le canal de son maître d’alors, Jean le Baptiste.

Aussi, André fut celui qui conduisit et présentât le jeune homme qui possédait les cinq pains plus les deux poissons dont le Christ s’en servira pour nourrir la multitude en Jn 6 :8-9. Par ailleurs, André est reconnu comme celui qui emmena des Grecques au Christ pour que celui-ci leur enseigne qu’il sera avec eux juste pour quelque temps selon Jn12 :35.

Frères et sœurs, nous qui nous donnons le nom de Chrétiens, Chrétiennes, c’est-à-dire des gens qui ont fait l’expérience de la rencontre avec le Christ et qui ont enfin décidé d’être ses disciples et témoins, le Seigneur nous interroge aujourd’hui: Qui sont ceux et celles que nous avons emmené au Christ de par nos paroles, nos actes et/ou nos états de vie respectifs après notre rencontre avec lui ? Telle est la question fondamentale à laquelle le Christ attend une réponse personnelle de la part de chacun de nous.

Prions le Seigneur de nous aider à imiter Jean le Baptiste et André en partageant nos bénédictions et joies d’avoir rencontré et connu le Christ avec nos frères et sœurs qui n’ont pas encore fait cette belle expérience de rencontre avec le Christ qui est lui-même ‘la Bonne Nouvelle’ annoncée à l’humanité tout entière et par ricochet le gage même de notre salut. Amen.

Père Elysée Koffi Banouakon, Sma

Retour à l'Accueil

 

Nos Régions

Newsletter

Soyez informé à temps voulu des communications importantes de votre SMA en vous inscrivant gratuitement à notre newsletter!
Masquer!

Suivez nous

sma tv


Voir la Vidéo