FR | EN
  • Assemblé dfgg à lomé
  • Le Père Firmin au Liberia avec ses paroissiens
  • 120e Aniverssaire de l'arrivé de la SMA à Accra
 
Vocation
Devenir SMA Vous aimeriez participer à la mission de la Société des Missions Af...

Lire

Homélie
L’essentiel de la pratique authentique de la religion HOMELIE DU 31e DIMANCHE DU TEMPS ORDINAI...

Lire

Faire un Don!
Faire un Don!

Merci


Fil Info:


Jésus offre une nouvelle chance pour notre conversion
22 Novembre 2018

Jésus offre une nouvelle chance pour notre conversion

Homélie du jeudi de la 33e semaine du temps ordinaire : Année B

« Ils ne laisseront pas chez toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas reconnu le moment ou Dieu te visitait. »

La page de l’évangile de ce jour nous présente Jésus pleurant sur Jérusalem et la première réaction normale serait de se poser la question de savoir, mais pourquoi pleure-t-il sur cette ville qui est supposée être ‘la maison du Seigneur’ selon le Ps 121 ? A cette question nous parvenons à comprendre qu’en réalité ces larmes de Jésus ici manifestent son impuissance face à la liberté de l’Homme qui de plein gré décide de s’éloigner de Dieu. En effet, Jésus a essayé maintes fois de « Convertir » Jérusalem, mais cette ville, dans son ensemble lui a résisté, et le refuse.

Il s’ensuit que l’incroyance de Jérusalem en ce temps-là, était symbole de l’incroyance de tous les temps ; puisque de tous les temps l’homme en général s’avère ne pas savoir reconnaître le temps de la visite de Dieu. C’est de cette même manière que Jérusalem était frappée de cécité si bien qu’elle n’avait pas su les signes de Dieu. Elle n’avait pas su reconnaître l’heure exceptionnelle qui lui était offerte en Jésus Christ ; car celui-là même qui, lui, apportait la paix, elle va le crucifier dans quelques jours après l’entrée de Jésus dans cette ville selon la Christologie de Saint Luc. De la manière que Jérusalem n’avait pas su répondre au ‘rendez-vous’ de Dieu avec elle à travers le Christ, c’est de cette même manière que nous aussi nous manquons aux nombreux ‘rendez-vous’ d’amour que Dieu nous donne très souvent. Que de ‘rendez-vous’ de Dieu toi et moi, nous manquons aussi, soit par inattention, par faute, par cécité spirituelle ou alors en étant très occupé à toutes sortes d’autres choses ?

Frères et sœurs, le Seigneur aujourd’hui encore nous donne un ‘rendez-vous’ en vue de notre conversion, alors que chacun de nous s’interroge : mais moi, aujourd’hui, suis-je prêt à répondre aux « visites » de Dieu ? 

Frères et sœurs, le Seigneur nous donne encore une autre chance pour notre conversion, saisissons-en l’occasion.

Que son Esprit Saint nous conduise sur le chemin de la conversion. Amen.

Père Elysée KOFFI Banouakon, Sma

Retour à l'Accueil

 

Nos Régions

Newsletter

Soyez informé à temps voulu des communications importantes de votre SMA en vous inscrivant gratuitement à notre newsletter!
Masquer!

Suivez nous

sma tv


Voir la Vidéo