FR | EN
  • Assemblé dfgg à lomé
  • Le Père Firmin au Liberia avec ses paroissiens
  • 120e Aniverssaire de l'arrivé de la SMA à Accra
 
Vocation
Devenir SMA Vous aimeriez participer à la mission de la Société des Missions Af...

Lire

Homélie
Le ritualisme sans l’amour pour Dieu et pour le prochain est une religiosité vaine ...

Lire

Faire un Don!
Faire un Don!

Merci


Fil Info:


De la présence réelle et vivante de Dieu dans l'Eucharistie
19 Aout 2018

De la présence réelle et vivante de Dieu dans l'Eucharistie

Homélie du 20e Dimanche du Temps Ordinaire : Année B

Si à travers l’évangile du dimanche dernier, dans sa catéchèse sur le mystère de la Sainte Messe où il donnait toute la théologie sur la Sainte Eucharistie, le Christ nous enseignait qu’à travers l’Eucharistie, Dieu pour nous s’est fait pain et vin pour habiter en nous ; la page de l’évangile de ce 20e dimanche du temps ordinaire, année B, se veut une continuation de cet enseignement du Christ sur l’Eucharistie. Car, dans celle-ci également le Christ continue d’annoncer qu’il est le pain vivant qui est descendu du ciel et qui donne la vie à quiconque le reçoit.

Cependant, ici l’accent est plutôt mis sur la Foi avec laquelle l’on reçoit ce pain vivant qui est descendu du ciel qu’est le Christ lui-même. Et c’est d’ailleurs à juste titre que l’évangéliste souligne intentionnellement le doute et la résistance des Juifs face à cette proclamation de Jésus ici dans la page de l’évangile de ce jour : « Comment celui-là peut-il nous donner sa chair à manger ? » En réalité, ces Juifs ignoraient la préfiguration de l’annonce du mystère Pascal qui se voilait derrière cette proclamation du Christ : « (…) Le pain que je donnerai, c’est ma chair, donnée pour que le monde ait la vie» ; et partant ils en doutaient.  Ceci nous interpelle nous aussi aujourd’hui sur notre Foi en ce grand mystère que nous célébrons et recevons chaque jour, j’ai nommé, l’Eucharistie.

En effet, aujourd’hui le Christ interroge tout un chacun de nous en ces termes : Croyez-vous vraiment à la présence réelle et vivante du Dieu qui pour vous s’est fait pain et vin pour habiter en vous en la Sainte Eucharistie qui est le Corps et le Sang du Christ ? Lorsqu’à la Messe nous recevons la Sainte Eucharistie croyons-nous vraiment que c’est le Corps et le Sang du Christ que nous sommes en train de recevoir et que le Christ lui-même habite ces espèces physiques de pain et de vin consacrées que nous recevons ?

Frères et sœurs, contrairement aux Juifs de la page de l’évangile de ce jour qui eux, ont manqué de compréhension du pain dont Jésus faisait mention ici et partant ont douté de la possibilité que Dieu pour se communiquer à nous et par conséquent nous faire prendre part à sa vie, s’est fait pain et vin pour habiter en nous ; le Christ nous invite aujourd’hui à la Foi en son mystère Pascal qui est le Fondement même du pain de vie que nous recevons à travers la Sainte Eucharistie dans nos Messes quotidiennes. 

En ceci, comprenons que la Sainte Messe ne répète pas seulement un rite. Elle rappelle que le Christ est passé librement de la vie à la mort pour que nous puissions passer de toutes nos petites morts à sa vie à lui ; d’une conduite irréfléchie à l’accomplissement de la volonté du Père comme nous le recommande Saint Paul, qui dans la deuxième lecture nous demande de « Tirer parti du temps présent tout en cherchant à bien comprendre quelle est la volonté du Seigneur. »

Comprendre quelle est la volonté du Seigneur et s’en appliquer, c’est répondre à l’invitation de la sagesse qui, personnifiée dans la première lecture de ce jour, interpelle tous les humains qui manquent de bon sens et de discernement dans la conduite de leur vie, afin de les transformer en « amis de Dieu ».  Recevons-la donc frères et sœurs, entre autres, dans la Parole porteuse de l’Esprit consignée dans les Ecritures que nous écoutons à chaque messe et en méditation personnelle. Cette Parole qui nous aide à discerner la présence de Dieu en nos vies, dans la Sainte Eucharistie, et aussi à reconnaitre la route à suivre pour répondre au mieux à son amour manifesté en Jésus Christ qui se donne à nous quotidiennement comme « le vrai pain qui est descendu du ciel. » Amen.

Père Elysée Koffi Banouakon, Sma

Retour à l'Accueil

 

Nos Régions

Newsletter

Soyez informé à temps voulu des communications importantes de votre SMA en vous inscrivant gratuitement à notre newsletter!
Masquer!

Suivez nous

sma tv


Voir la Vidéo